• Heures D'ouverture:
  • lun-mer : 9h30 à 18h
  • jeu-ven : 9h30 à 21h
  • samedi : 10h à 17h
  • dimanche : 12h à 17h
Bienvenue sur le nouveau site de la Librairie Fleury. Depuis quelques années, mère et fille avaient le désir de partager leur passion pour la littérature et promouvoir la lecture. Depuis septembre 2016, elles ont concrétisé leur rêve en ouvrant les portes de leur librairie où il fait bon lire, penser, échanger.

Nouveautés


Le peuple rieur : hommage à mes amis Innus

(Serge Bouchard & Marie-Christine Lévesque - Lux)

Le livre que vous vous apprêtez à lire raconte la très grande marche d’un tout petit peuple, il refait à la fois le chemin de sa joie et son chemin de croix. Présente aux premières lignes du journal de voyage de Champlain, aujourd’hui aussi familière que mystérieuse, la nation innue vit et survit depuis au moins deux mille ans dans cette partie de l’Amérique du Nord qu’elle a nommée dans sa langue Nitassinan : notre terre. Lire la suite...


Au fil des chapitres, vous allez accompagner le jeune anthropologue que j’étais au début des années 1970, arrivé à Ekuanitshit (Mingan). Vous le devinez, ces petites histoires sont prétextes à en raconter de plus grandes. Celles d’un peuple résilient, une société traditionnelle de chasseurs nomades qui s’est maintenue pendant des siècles, une société dont les fondements ont été ébranlés et brisés entre 1850 et 1950, alors que le gouvernement orchestrait la sédentarisation des adultes et l’éducation forcée des enfants. Ce récit commence dans la nuit des temps et se poursuit à travers les siècles, jusqu’aux luttes politiques et culturelles d’aujourd’hui.
— Serge Bouchard



La fin des exils : résister à l'imposture des peurs

(Jean-Martin Aussant - Atelier 10)

Le mot exil évoque généralement une exclusion forcée de son lieu d’appartenance. Mais les peurs non fondées—en particulier celles liées à l’économie—sont aussi une forme d’exils, intérieurs ceux-là. En nous détournant du bien commun, ils empêchent les sociétés d’évoluer vers leur plein potentiel. Il est plus que temps que l’on mette fin à ces exils avant que la notion même de collectivité ne perde son sens. Résolument optimiste pour la suite des choses, La fin des exils soumet quelques pistes de réflexion pour résister à l’imposture des peurs, et donner enfin au Québec l’ambition de ses moyens.



Paul à Montréal

(Michel Rabagliati - La Pastèque)

Dans le cadre des célébrations du 375e anniversaire de Montréal, Michel Rabagliati a réalisé un parcours urbain réunissant 12 cases de bande dessinée géantes réparties dans le quartier du Plateau Mont-Royal.

Paul à Montréal regroupe l'ensemble des planches ainsi que plusieurs pages d'anecdotes sur la ville de Montréal, une façon originale de célébrer le 375e anniversaire de la métropole!



À peine un petit air de jazz

(Gilles Archambault - Boréal)

L’art de la nouvelle est un grand art. Surtout quand il est le fait d’un auteur qui, ayant beaucoup écrit, maîtrise pleinement son métier, connaît parfaitement l’univers imaginaire qu’il n’a cessé d’explorer à travers tous les livres qu’il a écrits et a découvert depuis longtemps le style et la voix qu’il est le seul à posséder. Trois pages, voire une seule page parfois, lui suffisent pour donner naissance à des personnages, construire une intrigue, évoquer tout un monde et toute une existence à travers lesquels se fait toujours entendre le « petit air » qui, tout en n’étant qu’à lui, se marie à celui que chaque lecteur, sans qu’il l’ait su jusque-là, porte au fond de lui-même comme la musique secrète de sa propre vie. Lire la suite...


Tel est bien le cas dans les trente-quatre nouvelles brèves que voici. Chacune raconte en quelques scènes, en un instant parfois, l’histoire à la fois pathétique et douce-amère d’un être à qui sa vie, ni héroïque ni médiocre, faite de ces choses toutes simples et fragiles que sont l’amour, le passage du temps, la joie et la souffrance, les rêves et les déceptions, a apporté ce qu’elle apporte toujours, au bout du compte : un mélange de bonheur et de désenchantement, le sentiment d’un échec et pourtant la conviction de ne pas avoir vécu en vain. Plus que jamais, Gilles Archambault est ici l’écrivain de l’intimité la plus poignante et la plus dépouillée, c’est-à-dire de cette inguérissable nostalgie et de cet émerveillement auxquels nul n’échappe dès qu’il se tourne vers soi-même et prête l’oreille…



Donnacona

(Éric Plamondon - Le Quartanier)

Donnacona réunit trois nouvelles d'Éric Plamondon, raconte trois époques de la vie: l'enfance et la fin de l'adolescence à Donnacona, sur les berges de la Jacques-Cartier, le départ pour la grande ville et le deuil d'un parent de qui on a tout appris. Des rivières, un pont, une petite ville, une mère qui enseigne à son fils la patience et la pêche, un ami perdu, un béluga, une rencontre amoureuse en clairobscur et les traces de la grande histoire dans la petite, tout cela forme la trame de ce livre, où la voix d'Éric Plamondon se prête au jeu d'une fiction proche de soi, où ne se démêlent plus le fil de l'invention et le fil du souvenir.



Il y aura des morts

(Patrick Senécal - Alire)

« À huit heures vingt-quatre, ce vendredi 12 août 2016, Carl Mongeau émerge du sommeil sans se douter qu'aujourd'hui, sa vie basculera dans un cauchemar paranoïaque. Même si, comme tout le monde, il connaît son lot de petits problèmes et d'irritations diverses, il mène une existence somme toute frappée par les sceaux de la quiétude et de la sérénité, mais dans moins de neuf heures, ceux-ci disparaîtront, et ce, de façon définitive. » Pourtant, la journée de Carl, propriétaire du bar Le Lindsay à Drummondville, s'annonce normale. Lire la suite...


Le seul événement vraiment étrange est la visite de cette inconnue qui lui annonce quelque chose de troublant. Mais comme il s'agit sans doute d'une blague de mauvais goût, Carl se concentre plutôt sur les festivités du 20e anniversaire de son établissement qu'il prépare avec minutie. Car l'homme de cinquante et un ans, malgré quelques déceptions (comme sa séparation après vingt-huit ans de vie en couple) a toujours contrôlé son existence et aujourd'hui, il considère qu'il mène la vie presque parfaite qu'il mérite. « ... sauf qu'à partir de 17:05, l'anniversaire de son bistrot sera le dernier de ses soucis. Comme tout ce qui concerne l'organisation de son quotidien, d'ailleurs. »



La Sorcière

(Camilla Läckberg - Actes Sud)

Nea, une fillette de 4 ans, a disparu de la ferme familiale. Elle est retrouvée morte dans la forêt, à l'endroit précis où la petite Stella, qui habitait la même ferme, a été assassinée trente ans plus tôt. Avec l'équipe du commissaire Tanumshede, Patrick mène l'enquête tandis qu'Erica prépare un livre sur l'affaire Stella.



La Soif

(Jo Nesbo - Gallimard)

Une jeune femme est assassinée suite à un rendez-vous via un site de rencontres. Elle porte des marques de morsures semblant indiquer que le meurtrier est un prédateur sanguinaire. Lorsqu'un deuxième corps est retrouvé dans les mêmes circonstances, l'enquête est confiée à Harry Hole. Mais ce dernier a mis de l'ordre dans sa vie et ne souhaite plus être mêlé à une dangereuse affaire.



Le Banc du temps qui passe : méditations cosmiques

(Hubert Reeves - Seuil)

Fort de ses expériences de vie et notamment celle de son métier d'astrophysicien, H. Reeves transcrit ses réflexions sur des thèmes qui lui tiennent à coeur : sa vision du monde, la place de l'homme dans l'univers, la foi, le lien entre le cosmos et la vie, l'écologie, le hasard, la fin du monde.



Le Peintre d'aquarelles

(Michel Tremblay - Leméac)

À soixante-seize ans, Marcel a passé le plus clair de sa vie à l'ombre - enfermé à vingt-trois ans dans l'étrange asile de Nominingue, au fin fond des Laurentides, il est toujours au pied de ses mystérieuses et menaçantes montagnes, plus de cinquante ans plus tard, bien qu'on l'ait laissé sortir. Ces montagnes, il les peint, avec beaucoup de ciel. Il peint aussi la mer, qu'il n'a jamais vue « en vrai ». Et comme dans une tardive tentative de libération, le voilà qui se lance dans un projet inédit : écrire son journal. Remonter le fil d'une folie qui l'a mis à l'isolement - malgré les visites de sa mère morte et de son chat imaginaire.



J'attends Joséphine

(Jean-François Beauchemin - Leméac)

Un octogénaire sauvé in extremis par une transplantation cardiaque reprend le fil des jours avec sa compagne de toujours, son adorée Joséphine. Obligés de vendre leur ferme, ils s’installent à la résidence de La Roseraie et s’intègrent à sa petite communauté. Ils sont bientôt plongés dans un tourbillon de surprises, alors que Dieu et ses hasards formidables débarquent dans les plates-bandes de cette histoire un peu loufoque, les entraînant dans un voyage fantaisiste qui transforme leur quotidien en véritable carnaval.



Le secret des Vietnamiennes

(Kim Thúy - Trécarré)

Kim Thúy Kim Thúy nous offre plus de 50 recettes provenant de son pays natal, souvent accompagnées par un court texte, un extrait de livre ou une anecdote, ouvrant ainsi au lecteur la porte de l'univers intime et singulier de l'auteure. Avec la collaboration de Michelle Bouffard, sommelière, l'auteure propose des accords mets vietnamiens et vins, de même qu'une présentation des ingrédients plus rares (qui ne sont pas légion) et de leurs substituts.



Affaires privées

(Marie Laberge - Québec-Amérique)

Quand Rémy Brisson, le directeur de l'escouade des crimes non résolus, affecte Vicky Barbeau à une enquête sur une mort fort peu suspecte, il le fait pour des raisons personnelles. Il est incapable de refuser quelque chose à la mère de cette jeune fille de quinze ans trouvée morte dans un boisé après avoir pris une dose mortelle de somnifères. Lire la suite...

Mais un suicide, même mystérieux quant à ses causes profondes, même impossible à accepter, ne se métamorphose pas en meurtre pour soulager des parents dévastés. Et quand Vicky s'aperçoit qu'en s'approchant des témoins de la vie de cette magnifique Ariel, elle s'expose à revoir des gens qu'elle a relégués au passé, l'enquête prend des allures de cauchemar. Seul son collègue français Patrice Durand peut l'aider à garder une distance entre sa vie privée et cette quête de vérité. Mais comment trouver la vérité des autres quand on la fuit pour soi? Et chacun dans ce roman haletant, chacun, essaie de préserver sa vie privée... quitte à en perdre un peu de jugement. Troisième roman à saveur policière de Marie Laberge, Affaires privées sonde avec acuité la nature humaine à travers des personnages aux parts d'ombre troublantes de vérité, campés avec la force et la précision qui la caractérisent.



Pieds nus dans l'aube : du roman au grand écran

(Francis Leclerc - Fides)

Porter à l'écran une oeuvre poétique et magistrale comme Pieds nus dans l'aube de Félix Leclerc relève d'un véritable tour de force. Un défi qu'ont brillamment relevé Francis Leclerc et Fred Pellerin. Tout autant, l'album Pieds nus dans l'aube se devait d'être à la hauteur du film-événement qui l'a inspiré. Or, la magie opère dès les premières pages. De superbes photographies nous entraînent irrésistiblement dans un va-et-vient entre une époque révolue, celle qui a vu naître le roman Pieds nus dans l'aube, et l'époque toute récente où il a pris vie au grand écran. Retrouvez dans ces pages les instantanés de Roy Dupuis, de Justin Leyrolles- Bouchard, de Catherine Sénart, de Robert Lepage, de Claude Legault, entre autres, qui ont tous contribué à immortaliser ce chef-d'oeuvre de la littérature québécoise.



Minuit sur le canal San Boldo

(Donna Leon - Calmann-Lévy)

La 25e enquête du commissaire Brunetti et son premier cold case ! Au coeur de la nuit vénitienne, une adolescente tombe du haut du pont San Boldo dans un des canaux de la ville. Incapable de nager, elle manque de se noyer quand un passant, quoique fortement alcoolisé, parvient à la sauver. Cependant, elle ne sort pas indemne de sa chute, souffrant de dommages cérébraux irréversibles qui la condamnent à garder à tout jamais l'esprit d'une enfant. Lire la suite...



Quinze ans ont passé lorsque, à l'occasion d'un gala de charité, Brunetti rencontre une riche et aristocratique mécène, qui s'avère être la grand-mère de la victime et lui demande à présent d'enquêter sur le drame. Le commissaire hésite d'abord, car si c'était un crime, il y a désormais prescription. L'homme saoul qui a sorti la jeune fille des flots a en effet déclaré à l'époque avoir vu quelqu'un la pousser, or dès le lendemain, il ne se souvenait plus de rien.
Mais guidé par la curiosité, la compassion et la volonté d'aider une dame âgée minée par la culpabilité, et qui se trouve être également la meilleure amie de sa belle-mère, Brunetti finit par accepter l'affaire. Un cas qui s'avère rapidement des plus troublants... Avec en filigrane l'évocation des préoccupations propres à la vie vénitienne tels que la conservation du patrimoine, le logement ou encore l'accueil des immigrants, Minuit sur le canal San Boldo est un fantastique roman, le 25e volet des internationalement célèbres enquêtes du commissaire Brunetti.



La trilogie de la poussière T.1 :
La Belle Sauvage

(Philip Pullman - Gallimard-Jeunesse)

RETOUR AU CŒUR DE LYRA, AVANT LES ROYAUMES DU NORD... À l'auberge de la Truite, Malcolm, 11 ans, et Alice, 16 ans, aiment écouter les aventures des visiteurs. Certains sont étrangement intéressés par un bébé nommé Lyra et par son daemon Pantalaimon, gardés par les nonnes du prieuré tout proche. Alors que de nombreux dangers menacent l'enfant, les deux adolescents s'enfuient avec lui à bord de la Belle Sauvage, le bien le plus précieux de Malcolm.



La vie compliquée de Léa Olivier T.10 :
Léopard potelé

(Catherine Girard-audet - Les Malins)

Léa est déterminée à commencer cette nouvelle année du bon pied en se concentrant sur ses amis et ses derniers mois au secondaire, mais lorsque Bibi lui annonce que le défilé de mode est devancé, sa zénitude prend la clé des champs. Comment peut-elle parader devant toute l’école alors qu’elle se sent aussi à l’aise sur scène qu’un hippopotame dans une cabine téléphonique? Lire la suite...


Les élans poétiques de Robin, le gars-qu’elle-se-force-un-peu-à-fréquenter-pour-oublier-l’autre, lui donnent envie de se terrer avec les marmottes jusqu’au printemps. Et les répétitions de la chorégraphie menées par l’une de ses pires ennemies sont là pour lui prouver qu’un malheur n’arrive jamais seul! Heureusement, pour ne pas perdre la boule, Léa peut compter sur Marilou, qui est aux prises avec des questions existentielles, sur Jeanne et Katherine, qui sont en plein embargo masculin, et sur Félix, qui est soudainement devenu bien mystérieux.

Voici donc un hiver qui s’annonce rempli de barbe à papa, de chihuahuas, de rires, de pleurs et de won ton pourries!



Moi, c'est Frida Kahlo

(Sophie Faucher & Cara Carmina - Édito)

Après le succès de Frida, c'est moi, nous retrouvons avec plaisir notre petite héroïne pour de nouvelles aventures. À travers ses yeux et ses mots, elle nous raconte d'autres épisodes de sa vie : sa rencontre avec Diego Rivera, leur amour, leurs voyages de Cuernavaca à Paris en passant par New York, son attachement aux racines de son pays natal, le Mexique, l'importance de la peinture dans sa vie... tout ce qui fait qu'aujourd'hui, on l'appelle tout simplement : Frida.



La Doudou qui avait peur des dinosaures

(Claudia Larochelle & Maira Chiodi - La Bagnole)

Figure connue du paysage médiatique et littéraire québécois, Claudia Larochelle est journaliste et animatrice de l'émission LIRE. Elle est l'auteure du recueil de nouvelles Les bonnes filles plantent des fleurs au printemps.

Demain est une journée très importante pour Jeanne. Tous les amis de la maternelle doivent apporter leur doudou en classe! Mais la pauvre doudou est bien mal en point. Elle a même perdu un oil! Et si Jeanne choisissait plutôt son nouveau dinosaure multicolore?



L'Univers est un ninja Vol.02

(Alex A - Presses Aventure)

Iyo et Lumière sont prêts à continuer l'aventure. Le prochain arrêt : la forêt aux Cravates. le berceau de la déesse de la Lumière, Luceta. Pour découvrir les antres de cette divinité, ils devront faire face à leur ex-patron, monsieur Ernest, qui a décidé de prendre sa revanche et de prendre possession de la forêt !



Astérix : Astérix et la Transitalique

(Jean-Yves Ferri & Didier Conrad - Albert René)

N'en déplaise à Obélix, les Italiques, les habitants de l'Italie, ne sont pas tous des Romains, au contraire! Les Italiques tiennent à préserver leur autonomie et voient d'un mauvais oeil les vélléités de domination de Jules César et ses Légions. Dans Astérix et la Transitalique, nos héros favoris s'engagent dans une aventure palpitante à la découverte de cette suprenante Italie antique!



Le chemin de la montagne

(Marianne Dubuc - Comme des Géants)

Tous les dimanches ensoleillés, Madame Blaireau emprunte le sentier qui mène au sommet de la montagne. Au cours du trajet, elle salue ses amis, contemple la nature environnante et récolte champignons et autres trouvailles. Un matin, elle rencontre Lulu qui aimerait bien, lui aussi, voir le sommet du monde.



Ringard

(Emily Gravett - Kaléidoscope)

Harbet possède un bonnet tout à fait ringard, tricoté par sa grand-mère. Il décide d'acheter le dernier chapeau à la mode, mais quoi qu'il fasse, il passe pour un ringard. Jusqu'à ce qu'il prenne une sage décision.



Une autre curieuse histoire d'un chat Moribond

(Marie-Renée Lavoie - Hurtubise)

Profitant d'une escapade de sa famille d'adoption dans Charlevoix, Ti-Chat se lance à la recherche de sa mère : il veut savoir pourquoi il ne grandit pas. Accompagné de Prémâché, son meilleur ami, de l'unité spéciale des araignées de sous-sol et de Glu(e), un ver de terre très spécial, il se faufile en douce dans la voiture des humains et part à l'aventure. Une fois dans la forêt, les embûches se multiplient. Arriveront-ils à retrouver la mère de Ti-Chat ? Le retour du chat qui meurt à tout bout de champ.



Amelia Earhart

(Maria Isabel Sanchez-Vegara - Auzou)

L'américaine Amelia Earhart est la plus célèbre des femmes pilotes. Elle a fracassé des records et est devenue la première femme à traverser l'Atlantique en avion. De petite à grande, Amelia Earhart est un album magnifiquement illustré qui permet aux jeunes lecteurs et jeunes lectrices de découvrir le parcours de cette femme téméraire et inspirante. Voici la biographie d'une femme déterminée et courageuse, dans un texte court, rythmé et facile à lire.



Prochain événement:

Cette fin de semaine, nous sommes choyés à la Librairie; nous recevons non pas un, mais deux auteur(e)s lors de l'événement "les auteur(e)s s'emballent". Venez les rencontrer!

Ce samedi : Maxime Raymond Bock de 14h à 16h,
et ce dimanche : Catherine Leroux de 13h à 15h.